Accueil > Juin 2008 > Entrevue avec Eric Nolin

Entrevue avec Eric Nolin

n559832771_561961_9307 Éric Nolin, donne très peu d’entrevues. Ceux qui auraient pensé qu’avec l’arrêt de l’émission Caféine, aurait signifié du repos, c’est tout le contraire. Comme certains lecteurs, il a un rapport avec la littérature pas si éloignée qu’il souhaite le dire.

Très jeune, il lisait un livre par semaine, puis vers l’âge de 14 ans il découvre les livres gore : « À l’époque, je rêvais travailler dans le domaine de la science-fiction. J’ai toujours apprécié les films d’horreur ».

Un peu plus tard, il devient animateur à Québec, pour le FM 93 : « Nous recevions tous les journaux, mais aussi les magazines. Je parle des années où l’Internet n’existait pas encore. Je lisais les USA Today, Rolling Stones, entre autres pour avoir du contenu dans mes chroniques. Aujourd’hui, en moins de 30 minutes, toute l’information se trouve sur le net. Quand on dit que les vrais animateurs de radios sont ceux de cette époque, je suis d’accord avec cela. Il y avait un vrai travail de recherche « , souligne-t-il.

Nolin travaille à peu près, 85 heures par semaine, le soir venu il ne souhaite plus lire et souhaite mettre le temps resté à profiter de la vie, de ses amis et pour se reposer. En vacances, il a toujours avec lui ses revues Video Maker, Maximum PC et son National Geographic : « Lire le National Geographic, c’est à la fois intéressant, mais aussi instruisant. Ma passion pour les effets spéciaux ne me quitte jamais même en vacances, mes magazines me suivent », ajoute-t-il.

Alors qu’un jour il se promène sur la rue Ontario à Montréal, un homme (Alain de Nazareth), lui plaque sur le ventre son livre. De retour à la maison, il consulte le livre et commence à s’intéresser à ce personnage : « Son livre est de l’auto-édition. Il n’y a pas eu de corrections de son récit. Ce livre raconte sa vie, celui d’un homme convaincu qu’il a été enlevé par des Ovnis et encore aujourd’hui il cherche des preuves dans les journaux de l’époque de ses dires», souligne l’animateur.

Parmis ces auteurs préférés on peut compter Stéphane Bourguignon : « J’adore cet auteur. Il raconte la vie de tous les jours. Ce n’est pas compliqué, ce sont des instants de nos vies de tous les jours», ajoute-t-il.

Durant les deux ans de son émission Caféine, il a croisé Marc Levy : « Je m’attendais à rencontrer un monstre de la littérature, un intouchable. C’est tout le contraire qui s’est produit. Il est d’une gentillesse pure. Toute l’équipe a gardé de bons souvenirs de son passage dans les studios ».

Dernièrement, il a lu « Les lumières du nord » de Nora Roberts. Il lui a fallu deux mois pour le lire avec un maximum de dix pages par soir : « Si j’ai le malheur de lire un ouvrage,on dirait que mon cerveau se dit..Non! trop long, je ferme la switch ».

Le Ebook

Dernièrement, il a découvert le Ebook, qu’il peut consulter sur son portable : « C’est le fun de lire de cette manière. Je ne pense pas que l’avenir passe dans ce genre de livre, mais c’est un pas intéressant pour inciter les jeunes à lire».

Son ami « Big Daddy » (Gildor Roy), est un passionné de lecture. Ce dernier aime particulièrement les livres politiques, géographiques, biographiques : « Gildor est un grand lecteur. D’ailleurs, quand il me parle de ces lectures, par exemple la vie de Che Guevara, cela me passionne aussi. Il m’a donné le goût de reprendre la lecture comme passion », souligne-t-il.

Dans l’émission matinale, nous avons reçu 10 auteurs en deux ans. C’étaient des auteurs sur des sujets précis, je ne pense pas que ce type d’émission était fait pour parler de littérature. Mais que ce soit Roxane St-Gelais ou Gildor Roy, ils lisaient vraiment les livres et pas la quatrième couverture ».

L’avenir de TQS

« Ce que nous avons vécu, c’est une première télévisuelle. On a envoyé petit à petit, jour après jour, l’émission à l’abattoir, mais on nous demandait de garder le sourire, tout en étant dans le couloir de la mort. Je ne juge pas les Remillard. Je souhaite à TQS le meilleur, que cela fonctionne au mieux », conclut-il.

Publicités
Catégories :Juin 2008
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :