Accueil > Septembre 2008 > " Le Multidictionnaire de la langue française "

" Le Multidictionnaire de la langue française "

Récit :

Multi4 Une importante refonte
Un enrichissement considérable de la nomenclature avec plus de 2000 nouveaux mots.
(ex. : algoculture, antivirus, autogreffe, biodiversité, bioéthique, clavardage, déambulateur, débogueur, déforestation, double-cliquer, échographier, endoscopie, énergivore.)
Ajout de nombreuses formes fautives
Les nouvelles formes fautives sont principalement des faux amis (emprunts de sens à l’anglais) ou des calques syntaxiques de l’anglais. Elles sont précédées de l’astérisque et sont toujours accompagnées des formes justes correspondantes.
(ex. : *act of God, anglicisme pour cas de force majeure, * année académique, calque de academic year pour année scolaire, année universitaire, *anxieusement, anglicisme pour impatiemment, *biaisé, anglicisme pour partial, subjectif, tendancieux, *carte d’affaires, calque de business card, pour carte professionnelle, *appel conférence, calque de conference call pour conférence téléphonique, *digitaliser, anglicisme pour numériser.)
Inventaire augmenté des expressions et locutions figées
Les expressions sont regroupées et classées par ordre alphabétique pour en faciliter le repérage. (ex. : aliment vide, arme biologique, babillard électronique, borne interactive, carte de débit, carte génétique, chaîne du froid, clonage thérapeutique.)
Usage actuel de la langue française
La mise à jour de l’ouvrage comprend des néologismes désignant les nouvelles technologies et les réalités du troisième millénaire. (ex. : commerce électronique, carte à puce électronique, OGM, veille concurrentielle, zone euro.)
Un ouvrage de référence qui reflète le contexte linguistique du Québec
Le Multidictionnaire intègre davantage de mots et d’expressions propres au français du Québec, des québécismes qui sont conformes au bon usage québécois.
(ex. : achalandage, aluminerie, classe d’immersion, centre d’hébergement, courriel, fleurdelisé, huard au sens figuré de « dollar ».)
La nouvelle grammaire
La 4e édition comprend 126 tableaux grammaticaux et 76 modèles de conjugaison qui sont en conformité avec le programme de français du ministère de l’Éducation.
Création de nouvelles notes spécialisées
De nouvelles notes spécialisées explicitent les divers types de difficultés et simplifient la recherche:
Règle = Notes grammaticales
Engrenage = Notes syntaxiques
Lettre = Notes typographiques
Punaise = Notes techniques et sémantiques
Crayon = Notes orthographiques

Avis :

Si votre coeur balance entre le Larousse et le Petit Robert, il existe une troisième alternative qui en vaut vraiment la peine. Dans ce marché où les dictionnaires européens tiennent le haut de l’affiche, un dictionnaire conçu et réalisé au Québec se taille une belle place.

Le Multidictionnaire de la langue française est 10 dictionnaires en un seul. À lui tout seul il sert pour l’orthographe, la grammaire, difficultés, conjugaison, synonymes, anglicismes, typographie, québécismes, abréviations et la correspondance.

Que ce soit pour le bureau où pour les études, le Multidictionnaire se révèle un grand dictionnaire. La clarté des informations, mais aussi la taille du caractère, offre au lecteur un confort de lecture rarement vu.

Quand les mots deviennent un plaisir, le Multidictionnaire devient un outil indispensable.

Un dictionnaire de références !

Auteure :

À l’École des HEC de Montréal depuis 1990, Marie-Éva de Villers dirige l’équipe qui met en oeuvre la politique de la qualité de la communication auprès de l’ensemble des étudiants. Elle est l’auteure du Multidictionnaire de la langue française lancé en septembre 1988 par Québec Amérique, du Dico pratique coédité en 1989 par Larousse et Québec Amérique, de La Grammaire en tableaux publiée chez le même éditeur et du Multi des jeunes. En 1990, la Chambre de commerce du Québec décerne aux Éditions Québec Amérique le Mercure de l’innovation pour le Multidictionnaire. En 1998, Marie-Éva de Villers reçoit la Médaille de l’Académie des lettres du Québec pour l’ensemble de son oeuvre et son engagement envers la langue française; elle est nommée Chevalière de l’Ordre national du Québec en 1999. En septembre 2001, elle devient la première lauréate du Mérite de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec, distinction soulignant des réalisations exceptionnelles échelonnées sur toute une carrière dans le domaine des professions langagières. En mars 2002, l’Union des écrivains du Québec, l’Union des artistes, la Société des auteurs, recherchistes, documentalistes et compositeurs en collaboration avec l’Office de la langue française lui attribuent le Mérite du français dans la culture.

Références :

Titre : Le Multidictionnaire de la langue française – quatrième édition
Auteure : Marie-Éva de Villers
Éditeur : Québec Amérique
ISBN : 978-2-7644-0203-0
Prix : 54,95 $

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2008
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Septembre 2008
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :