Accueil > Septembre 2008 > Décès de Jacques de Blois

Décès de Jacques de Blois

Le Petit-Champlain perd l’une de ses pierres d’assises

Le 9 septembre dernier, c’est avec beaucoup de regrets que l’équipe du Septentrion a appris le décès de Monsieur Jacques de Blois. Né à Québec en 1932, architecte de profession mais artiste de nature, Jacques de Blois s’est dernièrement consacré à l’art plutôt qu’aux plans. Sa vie d’architecte le conduira au Japon, en Chine, en Europe et en Afrique où il prend goût aux valeurs des villes et villages anciens. Il y puise l’inspiration qui lui permettra de réaliser avec son ami Gerry Paris la restauration du quartier Petit-Champlain pendant dix ans.

On retrouve le fruit de ce travail dans le livre Le Rêve du Petit-Champlain que nous avons fait paraître l’an dernier.  Un legs, en quelque sorte.

À bout de souffle, il a laissé à d’autres le soin de poursuivre son rêve et s’est entièrement voué à sa passion pour la peinture. Ses oeuvres se retrouvent dans des collections privées tant au Canada, aux États-Unis qu’en Europe ainsi que dans plusieurs galeries du Québec dont une située dans le quartier du Petit-Champlain.

En cette fin des célébrations entourant le 400e anniversaire de la Ville de Québec, voilà une bien triste nouvelle.

 

Le Rêve du Petit-Champlain, Jacques de Blois, Septentrion, 144 pages, 34.95$,
ISBN 978-2-89448-520-0.

Source : Éric Simard – Septentrion

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2008
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Septembre 2008
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :