Accueil > Octobre 2008 > " La beauté du monde " de Michel Le Bris

" La beauté du monde " de Michel Le Bris

Récit :

Sur les photos de Martin et Osa Johnson, on voit ce couple vedette, ces amants de l’aventure, tels qu’ils prêtent à rêver, tels qu’ils inspirent à Michel le Bris ce roman-vrai du Continent noir : Osa, sensuelle, rayonnante, la carabine à l’épaule ou le viseur sur l’œil, saluant ici un chasseur au teint d’ébène, serrant ailleurs la main fripée d’un chimpanzé. Martin, l’ancien cuisinier de la croisière du Snark avec Jack London, l’ingénieux caméraman qui filma les réducteurs de têtes des Nouvelles Hébrides et les Big Nambas, maintenant commandant à une armée de porteurs, à l’assaut des territoires encore inviolés du Kenya.
Martin et Osa Johnson, dans les années 1920, furent les grandes stars de l’aventure. Une certaine Winnie est chargée en 1938 d’écrire les mémoires d’Osa, veuve désormais, beauté flétrie réfugiée dans l’alcool. Commence un troublant face à face, où la jeune Winnie, outrepassant son rôle, prend peu à peu possession de son modèle, menant une enquête presque policière, traquant les zones d’ombres du couple qui révéla l’Afrique sauvage, mais paradisiaque, mais vierge, à l’Amérique. Mais il se pourrait bien que ce soit Osa, qui mène en fait le jeu, à travers ses confidences – Osa hantée par le mystère de la beauté du monde…

Avis :

Voici un roman d’aventures extraordinaire. Le livre est basé sur la vie de Martin et Osa Johnson, les pionniers des films documentaires. Le couple originaire du Kansas, était des écrivains et photographes de talent.

Michel Le Bris, relate avec une grande dextérité les pionniers de la faune africaine et leurs meilleurs ambassadeurs.

Ce roman exemplaire dans tous les sens, nous plonge dans les années d’avant-guerre et fais découvrir ce couple star de l’époque avec une grande intelligence.

Raconter la vie de ces deux passionnés ne demandait que l’écriture de Michel Le Bris, pour rendre un vibrant hommage à ces aventuriers qui encore aujourd’hui sont des références pour les photographes en herbe. Nul autre que cet auteur a permis de redonner vie avec brio et respect à Martin et Osa Johnson.

Il faut souligner aussi, la qualité littéraire et les descriptions très réalistes que l’auteur arrive grâce à sa plume, à faire partager sa passion et nous devenons aussi des passionnés.

Seul bémol, j’aurai inclus dans le roman, certaines photographies du couple, qui sont de véritables chef-d’oeuvre. Pour découvrir leurs photographies, je vous suggère fortement le site du Safari Museum.

Un travail magnifique pour un roman sublime.

Auteur :

Né en Bretagne en 1944, auteur chez Grasset de L’homme aux semelles de vent (1977), La porte d’Or, Le paradis perdu, et chez d’autres éditeurs de nombreux essais, et d’un roman Les flibustiers de la Sonore. On doit à Michel Le Bris la création du festival Etonnants Voyageurs à Saint-Malo en 1990.

Références :

Titre : La beauté du monde
Auteur : Michel Le Bris
Éditeur : Grasset
ISBN : 9782246650911

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2008
Toute reproduction interdite sans la mention
http://madeinquebec.wordpress.

Publicités
Catégories :Octobre 2008
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :