Accueil > Octobre 2008 > " Comme si de rien n’était " d’Hélène Custeau

" Comme si de rien n’était " d’Hélène Custeau

Récit :

L’histoire de Comme si de rien n’était débute un an après le terrible drame qui a secoué la vie d’Anna Miller, soit l’assassinat de sa fille Sarah. Celle qui cherche désespérément à surmonter son chagrin s’apprête alors à se rendre à Montréal, afin d’assister au procès du présumé meurtrier, Renaud, un policier exemplaire, ex-amant de Sarah, qui clame son innocence. Le fait de revenir à Montréal, ville qu’elle a jadis quittée pour Québec en s’émancipant de sa famille, et le procès de l’homme la plonge dans des blessures familiales anciennes, en plus de lui faire revivre le traumatisme de la mort violente de sa fille. Et dans son refus de devenir une victime et de s’apitoyer sur son sort, Anna incarnera les étapes obligées d’une démarche de résilience, qui ultimement lui permettront d’affronter sa douleur, sans avoir recours aux faux-fuyants si commodes que sont le silence et le déni.

Avis :

Un premier roman est toujours signe de petites imperfections qui s’arrangent avec le temps. Les puristes, d’ailleurs, pardonnent facilement cela, car un premier roman c’est comme une première rencontre amoureuse.

Hélène Custeau sort du lot en nous présentant un roman de qualité, voir impressionnant, qui tient en haleine jusqu’à la dernière page.

Même si par moment, certains dialogues manquent un peu de force, « Comme si de rien n’était » est un polar qui tient la route.

Tout comme John Irving, elle plonge son lecteur dans un procès en toile de fond où les sentiments et les silences tellement parlants deviennent presque une seconde nature pour les personnages.

Un roman à découvrir, une auteure à suivre…

Auteure :

Native de Jonquière,  Hélène Custeau a d’abord fait ses études collégiales au Cégep de Jonquière en Lettres, puis à l’université Laval, où elle obtient un doctorat en littérature et création roman en 2007.  Mère de deux enfants, elle poursuit une carrière dans le domaine des affaires à la direction générale de différentes entreprises. Elle est actuellement directrice générale de SVIeSolutions inc., une entreprise québécoise qui a développé un logiciel de vidéo conférence et de formation à distance utilisé dans plusieurs cégeps et commissions scolaires de la province. Comme auteure, madame Custeau a  signé deux dramatiques pour la télévision et la radio de Radio-Canada : Le Cerisier et Stationnement interdit. Elle a aussi publié une nouvelle intitulée L’Air du temps parue dans la revue XYZ au début des années 2000. Son premier roman, Comme si de rien n’était, paraît en 2008 aux Éditions JCL.

Références :

Titre : Comme si de rie n’était
Auteure : Hélène Custeau
Éditeur : Éditions JCL
ISBN : 978-2-89431-402-9
Prix : 17,95 $

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2008
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Octobre 2008
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :