Accueil > Octobre 2008 > Deux poètes à découvrir

Deux poètes à découvrir

Récits :

La Rive solitaire

La rive solitaire propose une méditation sur le temps et ses effets sur la proximité et la distance entre les êtres. De la fusion érotique à la réflexion sur la solitude, les sujets évoluent sur fond d’événements historiques et d’espoirs déçus, de sorte que les moments d’intimité entre eux se révèlent aussi une mesure de la distance qui les sépare du monde. L’oubli du monde est-elle le prix à payer pour l’intimité amoureuse ? Le livre pose la question sans y répondre. Par contre, la proximité maintenue à travers le temps, si elle exige de renoncer à la fusion, et donc à l’espoir de rejoindre l’autre rive, permet du moins le recentrement du sujet autour de la mémoire. Ainsi faut-il peut-être perdre le nord et consentir à l’errance et à l’abandon pour retrouver sinon l’unité, du moins le lieu de la rencontre.

Dictature de la solitude

9782890186354 La brassée de branches fait son feu d’artifice, les langues déliées se mêlent à l’odeur du sapin. Tu me racontes la Voie Lactée habitée par une grand-mère. Tu me fais le décompte des os de la forêt qui blanchissent debout. Tu me confies ta hâte de revoir la neige qui ouvrira des traces. Tout ça et ton rire qui me pénètre encore une fois.

 

Avis :

Une fois n’est pas coutume, j’ai jumelé deux recueils de poésie qui ont une particularité en commun : la complémentarité.

Autant « La Rive solitaire » et « Dictature de la solitude » abordent le thème de la solitude avec une certaine qualité littéraire qui est à souligner.

L’un ne va pas sans l’autre, ce serait comme si vous achetiez un ordinateur sans disque dur ni de mémoire vive. Les deux recueils sont remplis d’émotions, de questionnements sur soi et surtout sur sa capacité face à la solitude.

Ce sont des recueils qui iront au-delà de la simple lecture. Ils resteront en vous. Pourbaix et Brassard sont des poètes qui utilisent la plume avec une telle qualité, que l’on dirait qu’il vous peint un tableau devant vos yeux.

Deux recueils de qualités. À lire absolument !!!

Auteurs :

Denise Brassard

Denise Brassard est professeure au Département d’Études littéraires de l’Université du Québec à Montréal. Poète et essayiste, elle est l’auteur de Le souffle du passage, un essai sur l’œuvre de Fernand Ouellette paru récemment (VLB éditeur, 2007; finaliste au Prix de la Gouverneure générale), de trois livres de poésie, dont Les meurtrières de l’espoir (Éditions Trait d’union, 2001), ainsi que d’essais critiques, nouvelles, textes dramatiques et poèmes parus dans divers collectifs et périodiques, au Québec et à l’étranger. De 1996 à 2004, elle fut directrice de la revue Exit, une revue de création et d’essai consacrée à la poésie, à laquelle elle demeure associée à titre de membre de la rédaction. La rive solitaire est son premier livre aux Éditions du Noroît.

Joël Pourbaix

Joël Pourbaix est diplômé d’une maîtrise en Études littéraires de l’Université du Québec à Montréal. Il poursuit, depuis le début des années 80, une démarche originale et singulière qui s’est affirmée durant les années 90 par un tryptique unique qui contient trois livres : Voyages d’un ermite et autres révoltes (1992), La survie des éblouissements (1994) et On ne naît jamais chez soi (1996). Les enfants de Mélusine est son sixième livre publié aux Éditions du Noroît.

Références :

La Rive solitaire – Denise Brassard – Éditions du Noroît – ISBN : 978-2-89018-624-8 – Prix : 17,95 $

Dictature de la solitude – Joël Pourbaix – Éditions du Noroît – ISBN : 978-2-89018-635-4 – Prix : 17,95 $

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2008
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Octobre 2008
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :