Accueil > Novembre 2008 > " Le Coeur rouge de la bohème " de Jean-Claude Germain

" Le Coeur rouge de la bohème " de Jean-Claude Germain

Récit :

r_1743 Après avoir évoqué son enfance dans La Rue Fabre, centre de l’univers, Jean-Claude Germain récidive avec un second recueil de courts récits, où il relate maintenant ses années de bohème, alors qu’il est étudiant au collège Sainte-Marie, dans les années 1950. On sent dans les murs de la digne institution la mainmise de l’Église, omniprésente et toute-puissante, sur l’éducation, mais aussi les premiers germes d’une pensée rebelle, symptômes de la Révolution tranquille. Au fil des souvenirs de l’ineffable conteur, on croise les silhouettes de personnages hauts en couleurs, autant de symboles d’une époque effervescente et allumée : André Mathieu, Claude Gauvreau, Armand Vaillancourt, Robert Roussil, Henri Tranquille, Janou Saint-Denis et bien d’autres. Dans le sillage du Refus global et dans l’ombre immense du « cheuf » Duplessis, redécouvrez un Québec oublié, à l’heure de gloire du Red light, du jazz à son apogée, du rock’n roll à ses balbutiements, des waitress typiques, de l’âge d’or du cinéma hollywoodien. Bientôt, les tramways seront condamnés, et les petits cafés grouillants de jeunes aux idées neuves tomberont sous le pic des démolisseurs… mais pour le moment, c’est encore la bohème!

Avis :

Jean-Claude Germain vient de marquer un tournant dans l’histoire de la littérature québécoise. Avec son livre d’historiettes qui se passe durant sa jeunesse en 1950, il décrit un Montréal, magique, émouvant et souriant.

L’auteur à croiser des personnes durant cette jeunesse, qui sont de véritables personnages qui pourraient donner un excellent roman, car ils sont juteux, délicieux auquel on s’attache facilement.

Germain a ce don de raconter son enfance avec aisance, plaisir sans jamais se moquer, mais en relevant les détails inusités de ces personnages complètement uniques.

« Le coeur rouge de la bohème » est plus qu’un excellent livre, il est meilleur médicament pour garder le moral et sourire le matin. Son écriture très bien ficelée, donne une joie de vivre rarement vu.

Bref, ce livre est un incontournable et un excellent cadeau à se faire à l’approche de Noël.

Tout simplement…magnifique.

Auteur :

Animateur, auteur, metteur en scène, professeur, directeur de théâtre, Jean-Claude Germain a étudié l’histoire et a été épicier avant de devenir journaliste et critique dramatique. Après quatre ans au Petit Journal, il a fondé en 1969 le Théâtre du Même Nom, qui s’est installé au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. Il en a assumé la direction artistique pendant dix ans et en a fait l’un des moteurs principaux du théâtre québécois des années 1970. Il a écrit une dizaine de pièce de théâtre et les trois tomes de l’incontournable Feuilleton de Montréal.

Références :

Titre : Le Coeur rouge de la bohème
Auteur : Jean-Claude Germain
Éditeur : HMH Hurtubise
ISBN : 978-2-89647-096-9
Prix : 17,95 $

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2008
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Novembre 2008
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :