Accueil > Novembre 2008 > " L’Enseignement de l’histoire au début du XXIe siècle au Québec " de Bouvier & Sarra-Bournet

" L’Enseignement de l’histoire au début du XXIe siècle au Québec " de Bouvier & Sarra-Bournet

Récit :

Quel rôle doit jouer l’enseignement de l’histoire, surtout l’histoire nationale, dans notre société ? Doit-il être tourné vers le passé ou vers l’avenir ? Doit-il être mis au service de la citoyenneté, de l’identité ou même de l’édification nationale ? Le nouveau programme de formation en histoire et éducation à la citoyenneté, inspiré de l’histoire sociale et des plus récents travaux de didacticiens, vise à refléter la diversification de la société québécoise. Pour certains, cela remet en cause l’histoire nationale.

Mais le « renouveau pédagogique » évolue dans ses approches et sa pédagogie L’apprentissage par les élèves du primaire et du secondaire des réalités historiques du Québec et du monde, à l’aide de situations d’apprentissage novatrices, tout comme les effets du nouveau curriculum, commencent à peine à être étudiés. Cet ouvrage propose de faire le point sur un domaine en plein renouvellement.

Avis :

J’ai toujours admiré les enseignants. Ils sont les pierres angulaires de notre émerveillement sur le monde. C’est grâce à eux que nous devenons ce que nous sommes une fois adulte. Parmi mes matières préférées à l’école, il y avait le français, la géographie et l’histoire. J’étais un véritable passionné de cette matière, jusqu’à demander aux profs des compléments d’information sur son cours.

L’enseignement de l’histoire au Québec doit être primordial dans les cours. Les jeunes doivent apprendrent d’où ils viennent. Qui était leurs ancêtres? Comment vivait-on auparavant? Comment le Québec est né? Toutes des questions fondamentales aux bons développements de ces jeunes qui deviendront adultes.

Trois textes ressortent de cette analyse : « La place de l’histoire et des perspectives historiques dans la réforme du programme d’études » de Paul Inchauspé; « De la science historique au secondaire » de Sébastien Parent et « Enseigner l’histoire du Québec : avec ou malgré le « renouveau pédagogique« ? » de Michel Sarra-Bournet.

Une très belle analyse, de belles plumes littéraires, des textes clairs. Une référence.

À lire absolument

Auteurs :

Avec des textes de Félix Bouvier, Ivan Carel, Mourad Djebabla, Étienne Dubois-Roy, Luc Guay, Paul Inchauspé, Alexandre Lanoix, Samy Mesli, Sébastien Parent, Julien Prud’homme, Christian Rioux, Jacques Rouillard et Michel Sarra-Bournet.

Références :

Titre : L’Enseignement de l’histoire au début du XXIe siècle au Québec
Auteurs : Félix Bouvier et Michel Sarra-Bournet
Éditeur : Septentrion
ISBN : 978-2-89448-561-1
Prix : 18 $

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2008
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Novembre 2008
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :