Accueil > Janvier 2009 > “ L’Armée Influenza “ de LT Deschênes

“ L’Armée Influenza “ de LT Deschênes

Récit :

influenza

Dans un monde où l’influence d’Hollywood sur nos vies peut sembler de la science-fiction, nous prenons conscience qu’elle est bien réelle. Chaque jour, nous nous assimilons sans que nous puissions combattre à armes égales. Jusqu’à ce que…

L’Armée Influenza est une entreprise commerciale ayant pour mission de protéger la culture québécoise contre le pouvoir assimilateur d’Hollywood. Elle ne vise pas les Américains, mais uniquement les Québécois. Elle désire les conscientiser sur les conséquences néfastes d’importer dans notre télévision les émissions américaines. Assistez à la naissance d’un mythe, celui d’une organisation révolutionnaire provenant du Nord, s’alimentant de bleu et où le sourire est la première formalité pour y adhérer. Ralliez-vous au rang de l’Armée Influenza!

Avis :

Derrière ce roman fantastique que je nommerai “Fantasy”, se cache – sans doute – une idée politique à saveur de souveraineté de la part de l’auteur. Personnellement, ce dernier s’inscrit dans les auteurs qui seront à surveiller de très près dans les prochaines années.

Je ne suis pas un amateur de ce genre de littérature, mais je l’ai lu et au fil des pages, j’ai adoré. Au point de le lire dans la même après-midi, sans quitter mon regard, sur les chapitres qui sont courts et remplis d’humour déjanté comme il s’en fait peu.

Un exemple de la partie 1 :

L’AI (Armée Influenza) ne laisse aucune marge de manœuvre aux artistes québécois qui copient les Américains. Elle n’hésite pas à saboter le concert d’un assimilé ou à remplacer les bobines d’un film québécois qui comprend trop d’armes de poing ou de filles en bikini. Elle kidnappe des écrivains, des chanteurs, des réalisateurs québécois pour leur faire visionner un documentaire sur les effets dévastateurs de l’influence américaine sur notre culture.

En quelques lignes, il amorce une bataille contre l’envahissante suprématie américaine pour protéger la culture québécoise à travers un roman fantastique qui est réellement fantastique. Lorsque l’on voit TVA et ces nombreuses adaptations d’émissions américaines, on ne peut que lui donner raison.

Ce jeune avocat, fulmine d’ingéniosité et ces dialogues “givré” raviront les adolescents en quête d’auteurs nouveaux. C’est comme si Bryan Perro aurait écrit un roman avec Réal Béland. Un mélange fou et amusant, je dirai même divertissant.

Un roman réussi, j’en redemande. Qui aurait dit que j’aurai tant aimé un roman fantastique? Pas moi.

À découvrir… tout de suite !

Note : Je conseille à François-Bernard Tremblay, éditeur du fanzine “Clair Obscur”, consacrer aux livres “Fantasy” de s’attarder sur “L’Armée Influenza”.

Auteur :

LT Avocat de profession, LT Deschênes est un grand amateur de psychologie populaire et compte sur une imagination débordante. Il n’en fallait pas plus pour qu’il décide de mettre sa carrière en sabbatique pour se consacrer à l’écriture. Dans ses romans, il expose la psychose de l’ère postmoderne en épurant tous les symboles traditionnels. LT Deschênes, est un jeune homme contemporain prenant pleinement possession de son côté « givré » pour le plaisir de ses lecteurs.

Références :

Titre : L’Armée Influenza
Auteur : LT Deschênes
Éditeur : Les Éditions Café Crème
ISBN : 978-2-923644-14-1
Prix : 17,95 $

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2009
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Janvier 2009
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :