Accueil > Février 2009 > “ Intrusion “ de Danielle Forget

“ Intrusion “ de Danielle Forget

Récit :

intrusion Nouvellement assignée au journalisme d’enquête, Ariane Vidal effectue un reportage sur le meurtre d’Alexandre Wilson, PDG de l’entreprise pharmaceutique Pilgrem, assassiné à Laval dans des circonstances sordides. Ce n’est que le début d’une période trouble dont la trame se dérobe au fur et à mesure des faux pas de la jeune femme inexpérimentée. Suite à un incident, Ariane ne résiste pas à la tentation d’ouvrir son propre dossier d’enquête sur la criminalité en milieu universitaire. En se lançant à la chasse aux attentats perpétrés sur le campus de l’Université de Montréal, la journaliste ne se doute pas de la cascade d’événements qu’elle est sur le point de déclencher, risquant d’y engloutir aussi sa vie personnelle. Son frère, Benjamin, à la tête d’une importante équipe de recherche à la Faculté de biologie, pourrait bien être impliqué dans des manoeuvres criminelles lorsque des vols, en apparence isolés et anodins, prennent des allures de complot. Ariane Vidal, aux prises avec cet imbroglio, n’aura d’autres choix que de s’acharner à démanteler un réseau depuis sa source : Popayán, en Colombie.

Avis :

La jeune maison d’édition « Marcel Broquet » à le flair de signer des auteurs en pleine émergence. “Intrusion” est un roman policier subtil dont certaines scènes m’ont fait penser aux meilleurs thrillers de films américains. Danielle Forget, à un sens du détail qui étonnera plus d’un lecteur.

Même si le roman commence doucement, au fil des chapitres le récit gagne en intensité et en précision. L’auteure se permettant de fausser les pistes pour tenir en haleine son lecteur. Les romans à saveurs policiers sont rares au Québec et pour tout dire, bien souvent la qualité n’y est pas, dans ce cas, la qualité, l’intrigue est excellente. On ne lâche pas le livre jusqu’à la fin.

Tout comme « Le collectionneur » de Chrystine Brouillet, « Intrusion » à tout pour devenir un film au cinéma. Ariane Vidal sera un rôle marquant pour la comédienne qui aura ce privilège de jouer ce rôle.

À découvrir!

Auteure :

Danielle Forget enseigne au Département de français de l’Université d’Ottawa depuis 1986 et partage son lieu de résidence entre Ottawa et Montréal. Sa carrière de chercheure dans le champ de la pragmatique, de la rhétorique et de l’analyse du discours l’amène à donner des conférences en divers pays. Une formation de linguiste ainsi que son intérêt pour le littéraire et le politique orientent ses publications savantes vers des sujets touchant l’idéologie et l’argumentation. La création littéraire occupe, bien entendu, une place essentielle dans les activités de l’auteure. En 2007 paraissait un recueil de poésie, Tambour de voix, publié à Beyrouth aux Éditions Al Najoie. Dans le prolongement d’affinités bien marquées, élaborées au fil des ans, un projet de co-édition Québec-Brésil est en gestation, qui confirme ceci : l’Amérique du Sud est un lieu de prédilection pour Danielle Forget.

Références :

Titre : Intrusions
Auteure : Danielle Forget
Éditeur : Marcel Broquet
ISBN : 978-2-923715-01-8

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2009
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Février 2009
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :