Archive

Archive for 3 avril 2009

Deux publications pour Lyne Richard + entrevue audio

Il est venu avec des anémones

Récit :

Roses-sur-Mer est un bien étrange coin de pays. On pourrait même dire que cette petite localité en bordure de l’eau est un personnage en soi tant elle exerce une influence sur le comportement de ses résidents, estivants ou permanents. Selon la croyance populaire, on dit même que « la mer sort ses couteaux la nuit et vient trancher les cordes vocales de ceux qui n’ont plus assez de mots pour la douleur. » C’est donc dans ce terreau fertile en rebondissements que le lecteur fait la rencontre de personnages singuliers, à commencer par la figure emblématique de Rose, décédée mystérieusement en juillet 1846, et qui serait peut-être à l’origine de la malédiction. Pas de répit donc pour ces bonnes gens aux destins entrecroisés. Car qui dit petite ville dit aussi absence de vie privée…

Avis :

Quel livre fabuleux! Lyne Richard qui a publié plusieurs ouvrages dans la poésie, nous invite à un voyage à Roses-sur-Mer. Ce recueil de nouvelles est d’une excellente qualité littéraire et ces personnages sont des êtres tourmentés comme nous les aimons, avec leurs craintes, leurs blessures et leurs recherches constantes de l’amour. Ces 21 nouvelles sont à la fois sensuelles et enivrantes. Le lecteur prendra plaisir à se reconnaître à travers de Madame Mado, Océane, Emma ou encore cet homme monoparental vivant avec son stylo une histoire de passion. Lyne Richard à ce don unique de nous emmener dans un voyage où le lieu est imaginaire, mais tellement réel, que l’on pourrait presque dire que le lieu central, Roses-sur-Mer, pourrait être une ville proche de la notre. Avec son écriture si maîtrisée, elle aborde plusieurs thèmes, comme le suicide avec dextérité sans tomber dans le voyeurisme. Une œuvre magique!

Références :

Il est venu avec des anémones – Lyne Richard – Québec Amérique – 978-2-7644-0657-1 – 19,95 $

—————-

La nuit Woolf

Récit :

woolf Des mois de petits mots doux susurrés à l’oreille entre deux cours, de lettres glissées dans le casier, de soirées à s’embrasser sans voir le temps passer… Mais ça, c’était avant. Maintenant, la zone grise a pris toute la place dans le coeur de Virginia. Le chagrin est aussi gros, aussi parfait, aussi fort que l’était son amour. Impossible d’y échapper. Et l’appel de la mer devient bientôt obsédant… À l’Anse-aux-Coquillages, où Virginia passe l’été, un homme étrange marche sur le rivage à la nuit tombée, tout de noir vêtu. Deux heures du matin, toujours fidèle au rendez-vous. Qui est-il ? S’agit-il du fantôme de l’Île-aux-Sorciers, comme l’a prétendu son père ? Virginia découvrira que des liens étranges les unissent. Une connexion qui repose sur la plus grande histoire d’amour qui soit. Une histoire d’amour vieille de plus de cent ans…

Avis :

Ce roman jeunesse est destiné aux adolescents de 14 ans et plus, mais je le conseillerai aussi aux adultes afin de mieux comprendre leurs enfants pour marquer un temps d’arrêt et d’ouvrir une discussion avec eux sur les thèmes qu’elle aborde comme l’hypersexualisation, la consommation rapide de l’amour, le chagrin amoureux, le suicide et le vide intérieur. Lyne Richard souhaite à travers ce roman unigénérationnel et familial humaniser le dialogue entre les parents et les enfants pour mieux se comprendre. Le thème de la mer est aussi présent et le lecteur ressortira de ce roman avec un profond désir de vivre et de dialoguer. Venant du monde de la poésie, l’auteure marque un grand coup avec “La nuit Woolf” en proposant aux adolescents une œuvre littéraire de qualité à la hauteur de leurs attentes. Bravo!

Références :

La nuit Woolf – Lyne Richard – Québec Amérique – 978-2-7644-0671-7 – 12,95 $

—————-

L’auteure :

Née à Québec, Lyne Richard est poète, romancière, nouvelliste et artiste-peintre. Elle consacre tout son temps à la création d’oeuvres visuelles et littéraires. Parmi ses publications, on compte Tout ce blanc près de l’oeil (Les Éditions David, 2006), Dans l’infini du rouge (Le Loup de Goutière, 2002) et Les soifs multipliées (Le Loup de Goutière, 1994), recueil qui lui a valu d’être finaliste au prix littéraire Desjardins. Chez Québec Amérique, elle a déjà publié Le Bruit des oranges (2007) et elle nous offre deux nouveaux romans cette saison : Il est venu avec des anémones, destiné aux adultes, et La Nuit Woolf, son premier roman jeunesse, une histoire d’amour terriblement romantique, pleine de promesses et d’espoir, comme la vie.

—————-

Entrevue audio

Cliquez sur le logo ci-dessous pour écouter l’entrevue en format MP3.

Bonne écoute!

Podcast_CTAP_small

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2009
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Avril 2009