Accueil > Juin 2009 > “ Deux cercles ” de Ryad Assani-Razaki

“ Deux cercles ” de Ryad Assani-Razaki

Récit :

029-5 Ce premier recueil de Ryad Assani-Razaki, un jeune auteur d’une maturité étonnante, parle de discrimination et d’exclusion. Chacune des nouvelles de Deux cercles relate un moment de la vie d’un individu qui doit faire face aux difficultés et aux frustrations liées à l’immigration. Un immigrant ne parle pas du tout la langue du pays d’accueil ; il a réussi de peine et de misère à passer sa commande au fast food, mais il doit encore obtenir le petit jouet promotionnel pour le donner à son fils. Un autre rentre au pays après dix années passées en Occident ; la jeune femme qu’il fréquentait avant son départ lui expliquera longuement pourquoi elle le refuse. Un personnage ne veut plus faire partie du monde ; il s’efforce de n’être plus personne, mais le souvenir de la femme qu’il a aimée l’empêche d’y arriver. Dans un monde qui ressemble de plus en plus au village global, nous devons composer avec nos différences, nos croyances, nos préjugés. Quand les cercles sociaux, culturels et religieux s’entrecroisent, quand ils entrent en résonance avec notre cercle intime et avec celui des autres, à plus forte raison lorsque ces derniers sont des étrangers, quelles difficultés surgissent dans la vie de tous les jours ? Le déséquilibre et la confrontation sont-ils inévitables ?

Avis :

Je suis immigrant belge, qui vit depuis 9 ans au Québec, en plein cœur du Lac-Saint-Jean. Pourquoi cette confession? Pour bien comprendre cette chronique, ce préambule devait être dit. Le livre de Ryad Assasi-Razaki, traite de l’immigration et de ces difficultés et frustrations que les immigrants subissent. À moins de dire “Ils sont bien chialeux!”, je ne m’y reconnais nullement dans ce livre de nouvelles. L’auteur joue avec les vieilles images de l’immigration, de ceux qui souhaitent vivre ici au Québec comme s’ils vivaient encore dans leurs pays d’origine. La force de l’immigration et l’intelligence que nous immigrants, nous devons avoir c’est de se fondre dans la masse, pour ne plus que les Québécois voient en nous la personne immigrante, mais le citoyen canadien que l’on est, sans pour cela trahir nos origines. L’immigration, c’est faire partie de ces gens qui nous entourent chaque jour, qu’ils découvrent grâce à nos valeurs ou encore à notre professionnalisme la personne que l’on est, être jugé pour ce que nous sommes et non, pour l’immigrant que l’on restera toute notre vie. Où voulait-il aller avec ce livre, moi en tant que personne immigrante, je me le demande encore.

Auteur :

Ryad Assani-Razaki est né à Cotonou, au Bénin, en 1981 et habite aujourd’hui à Toronto, où il travaille comme informaticien. Avant d’arriver au Canada, il a fait des études en informatique à l’Université de Caroline du Nord. Au Québec, il a obtenu une maîtrise en informatique à l’Université de Montréal. Deux cercles est son premier livre.

Références :

Titre : Deux cercles
Auteur : Ryad Assani-Razaki
Éditeur : VLB éditeur
ISBN : 978-2-89649-029-5
Prix : 24,95 $

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2009
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Juin 2009
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :