Accueil > Août 2009 > “ Les portes de Québec : T.4 – La mort bleue ” de Jean-Pierre Charland

“ Les portes de Québec : T.4 – La mort bleue ” de Jean-Pierre Charland

Récit :

r_1787 Après les émeutes de Pâques 1918, la majorité des Canadiens français accepte la conscription. Une minorité préfère se dérober, cherchant le salut dans la désertion, un mariage hâtif (comme Édouard l’a fait) ou une vocation sacerdotale opportune. Pendant ce temps, Mathieu Picard combat vaillamment de l’« autre côté ». Finalement, l’Allemagne rend les armes, les pourparlers de paix s’amorcent. Toutefois, une autre menace plane à l’horizon. Venue d’Asie, une grippe sévère que la tradition appellera « espagnole » touche bientôt l’Europe de l’Ouest, les États-Unis et le Canada. Des millions de personnes, le plus souvent jeunes, sont atteintes. À travers le monde, la maladie fait en quelques mois au moins deux fois plus de victimes que la Grande Guerre. À Québec, les autorités municipales sont particulièrement lentes à réagir pour limiter la contagion. Les prêtres eux-mêmes doivent encourager leurs ouailles à délaisser la messe; les funérailles sont si nombreuses qu’ils imposent des limites au nombre des personnes présentes. Cela suffira-t-il à préserver les membres des deux familles Picard? Thalie a entrepris ses études de médecine à McGill et revient à Québec pour aider à soigner les malades de la grippe, ce qui confirmera sa vocation. Ce sera pour elle l’occasion de renouer avec Élise et son mari. Toujours aussi frivole, Édouard se désole de la disparition de Clémentine. Cherchera-t-il à la retrouver ou se contentera-t-il de la remplacer par une autre maîtresse? Eugénie demeure la même, insupportable et égocentrique. Fernand sera-t-il tenté de se consoler avec sa bonne? En revenant du grand carnage, Mathieu n’est plus le même et inquiète son entourage, à commencer par Françoise et sa mère, qui continue à vivre avec Paul un bonheur sans mélange. Quant à Élisabeth, elle demeure la parfaite épouse. Mais sa vie sera perturbée par la révélation d’un grand mystère, qui nous renvoie au tout début de cette saga…

Avis :

Le prolifique, Jean-Pierre Charland, nous offre le dernier tome de l’épopée historique “Les portes de Québec”. Mais que les lecteurs et lectrices se rassurent, les personnages vont revenir dans une nouvelle saga “Les années folles”. Je dois avouer que chaque tome m’a agréablement surpris. Il y a peu d’auteurs qui peuvent avoir cette audace et cette créativité littéraire de toujours surprendre le lecteur tout en le gardant fidèle au récit. Charland explore l’écriture comme d’autres explorent les fonds marins. Avec parcimonie, il distille les petits indices au travers des chapitres pour donner une finale haute en couleur. “Les portes de Québec” est pour ma part, la grande saga historique où l’excellence et la perfection sont réunies à chacun des tomes. Je suis encore une fois, admirablement sous le charme de ce roman. Charland est avant tout un GRAND écrivain. À lire!

Auteur :

Jean-Pierre Charland a publié plusieurs romans, dont L’été de 1939, avant l’orage (2006) et La Rose et l’Irlande (2007), salués par la critique et appréciés du public. Les trois premiers tomes des Portes de Québec connaissent une carrière remarquable, ayant trouvé à ce jour plus de 50 000 lecteurs. La passion de Charland pour l’histoire et son talent de conteur s’allient pour offrir au lecteur des récits à la fois authentiques et profondément originaux.

Références :

Titre Les portes de Québec : T.4 – La mort bleue
Auteur : Jean-Pierre Charland
Éditeur : HMH Hurtubise
ISBN : 978-2-89647-165-2
Prix : 29,95 $

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2009
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Août 2009
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :