Accueil > Août 2009 > “ La caisse dans tous ses états ” de Mario Pelletier

“ La caisse dans tous ses états ” de Mario Pelletier

Récit :

pelletier_mario_02 Quand la nouvelle est sortie que la Caisse de dépôt et placement du Québec avait perdu 40 milliards de dollars en 2008, le quart de son actif – de loin les pires résultats de son histoire – la colère a grondé dans la population. Plus de 70% des Québécois (selon un sondage Léger Marketing publié le 9 mars 2009) réclamaient des explications. Ils étaient frustrés de n’avoir pas obtenu de réponse à une question simple: « Pourquoi la Caisse de dépôt a-t-elle fait nettement moins bien que les autres grandes caisses de retraite au Canada?» Le livre La Caisse dans tous ses états, de Mario Pelletier, tente d’apporter, sinon LA réponse, du moins des éléments de réponse à cette question, en révélant des choses qui n’ont jamais été dites sur l’administration Rousseau, des faits qui vont à l’encontre de bien des idées reçues. Il montre comment l’investissement excessif dans des produits dérivés douteux comme le papier commercial non bancaire, entre autres, n’est pas tombé du ciel par accident. Il résulte d’une orientation, d’une politique, en somme du changement de culture radical qui s’est produit à la Caisse avec l’arrivée d’Henri-Paul Rousseau en 2002. Pour situer ce changement dans sa juste perspective historique, l’auteur a joint l’essentiel d’un ouvrage antérieur, Dix milliards par jour. Ainsi, le livre couvre toute l’histoire de la Caisse jusqu’à la crise de 2007-2008 et la nomination de Michael Sabia. Et surtout, il soulève des questions troublantes sur l’avenir d’une des plus importantes institutions créées par la Révolution tranquille au début des années 1960.

Avis :

J’ai découvert une maison d’édition à compte d’auteur qui réalise des livres très intéressants. Même si j’ai mis plusieurs en garde contre ce procédé, il ne faut pas mettre toutes ces maisons d’édition dans le même panier. Carte Blanche est dirigé par Hélène et Michel Rudel-Tessier de Montréal. Parmi leurs nouveautés, il y a un livre en plein cœur de l’actualité traitant de l’histoire de la Caisse de dépôt, signé par Mario Pelletier, dont je suivais ces écrits sur le site Multimédium, cela ne me rajeunit pas. Pelletier explique et démontre fort bien en quelque 360 pages la relation amour haine entre la Caisse de dépôt et ces actionnaires, les dirigeants et le gouvernement. Sur l’avenir de la Caisse il écrit : “Dans ce contexte économique général et dans le contexte particulier de la Caisse, les nouveaux dirigeants, non préparés à ces fonctions et nommés dans des circonstances qui les handicapent, auront des preuves sérieuses à donner sur leurs capacités de vision et de gestion, autrement qu’en surfant sur les rebonds des marchés”. Cela donne froid dans le dos. Pas vous ? À lire sans tarder.

Auteur :

Ancien journaliste au Devoir, Mario Pelletier a publié divers ouvrages à caractère historique, dont deux livres sur l’histoire de la Caisse, La machine à milliards, en 1989, et Dix milliards par jour, en 2002, ainsi qu’un essai sur la génération des baby-boomers, La traversée des illusions, en 1994. Il a été aussi un pionnier du cyberjournalisme au Québec, en fondant dans les années 1990 les quotidiens web Multimédium et ÉconoMédia.

Références :

Titre : La caisse dans tous ses états
Auteur : Mario Pelletier
Éditeur : Carte Blanche
ISBN : 978-2-89590-147-1
Prix : 29,95 $

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2009
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Août 2009
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :