Accueil > Janvier 2009 > “ Les déliaisons “ de Martin Robitaille

“ Les déliaisons “ de Martin Robitaille

Récit :

deliaisons Raphaël Laliberté est un jeune professeur de lettres à l’université. La vie pourrait être belle, si seulement il parvenait à s’identifier à son milieu de travail. Si seulement il parvenait, aussi, à regagner le coeur d’Eva, sa femme. Forcé de trouver un nouveau sens à son existence, Raphaël raconte sa propre dérive, au fil de ses essais et des vies brisées qu’il traverse. De Rimouski, où il travaillait, à Montréal, chez sa grand-mère, où il tente de se refaire une vie, jusqu’au sud de la France, où il retrouve ses parents, la même question, lancinante, obsédante, lui revient à l’esprit : à quoi bon continuer? Et si chaque nouvelle rencontre, quelle qu’elle soit, menait à une plus grande solitude?

Avis :

Un écrivain est un mort en sursis. […] On noircit du papier pour ne pas péter les plombs trop vite.

Voici une écriture scintillante. L’auteur donne du rythme aux mots, ce qui permet de mieux connaître le personnage de Raphaël. Robitaille est certes un romancier, mais son talent pourrait l’emmener à devenir scénariste pour le cinéma, car son esprit vif et son écriture incisive feront de lui un scénariste de talent, comme le fut Michel Audiard pour les films français.

Ce roman démarre bien les premiers jours de 2009, car le lecteur se retrouvera face à une grande découverte littéraire québécoise.

On sent chez lui le goût du voyage, il décrit le sud de la France avec exactitude, en fermant les yeux on entend même le chant des cigales.

Pour une première œuvre de fiction, Robitaille s’inscrit parmi les plus grands que la littérature devra compter dans les années à venir. J’ai rarement vu pour un premier roman, une œuvre si parfaite et parfaitement maîtrisée, digne des auteurs qui ont des kilomètres d’écritures au compteur.

Ne ratez pas ce livre, il est indispensable.

Auteur  :

Martin Robitaille est né à Montréal. Plus jeune, il a vécu de nombreuses années en France et en Espagne. Il est fiancé depuis 19 ans, et père de deux enfants. Après avoir reçu une formation en lettres, il a exercé plusieurs petits boulots avant d’obtenir un poste de professeur à l’Université du Québec à Rimouski, il y a cinq ans. Amateur de bateaux et spécialiste de Marcel Proust, il est l’auteur de Proust épistolier, paru aux Presses de l’Université de Montréal en 2003. Les Déliaisons est sa première oeuvre de fiction.

Références :

Titre : Les déliaisons
Auteur : Martin Robitaille
Éditeur : Québec Amérique
ISBN : 978-2-7644-0645-8
Prix : 22,95 $

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2009
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Janvier 2009
  1. 8 janvier 2009 à 9:08

    Eh bien, j’avoue ne pas partager votre opinion. Tous les goûts sont dans la lecture, et tant mieux pour les auteurs !

  2. MiQ
    8 janvier 2009 à 9:17

    Chère Venise,
    Nos deux opinions certes différentes sont fruit d’une liberté d’expression. Pour ma part, j’aime les auteurs qui dérangent, qui osent écrire des choses peu banales. Cette originalité me plaît dans mes lectures. Mais comme vous dites si bien « Tous les goûts sont dans la lecture… »
    Merci de votre fidélité.
    Jean-Luc

  3. Steven
    4 septembre 2009 à 7:24

    J’ai ADORÉ ce livre. J’étudie à l’UQAR et j’entends bien glisser un mot à l’auteur…

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :