Accueil > Juin 2009 > “ Entre toutes les femmes ” de Nadine Grelet

“ Entre toutes les femmes ” de Nadine Grelet

Récit :

077-6 Le nouveau roman de Nadine Grelet, intitulé “Entre toutes les femmes”, se révèle une histoire des plus surprenantes, rocambolesque même, imaginée par l’auteure à partir d’entrefilets relatant une légende du Moyen Âge. Le lecteur n’aura pas d’autre choix que de plonger dans la vie de Laurence, une jeune femme qui pose un regard critique sur la religion, principalement sur son mépris pour les femmes. Persuadé de pouvoir changer les choses, ce personnage évoluera à travers ses amitiés particulières et ses études en sciences religieuses qui l’amèneront à réaliser l’impossible. Laurence verra ses valeurs et ses convictions malmenées, et ce, dès son retour d’un voyage humanitaire en Serbie, en 1996, où elle quitte à contrecœur son amie Paola et tombe, dès son arrivée à Montréal, sur un cousin éloigné. Dans cette période où plusieurs éprouvent le besoin de s’accrocher à n’importe quelle spiritualité, Laurence fera la connaissance de Viviane, croyante passionnée et fille de prêtre, avec qui elle effectuera un premier voyage à Paris. Laurence y rencontrera Olivier Robin, un ancien délinquant repenti. Entre eux, ce sera le vrai coup de foudre, mais Olivier se prépare à recevoir l’ordination. Souhaitant rappeler à tous que les femmes ont joué un rôle majeur dans les premiers siècles de la chrétienté, Laurence, Viviane et leur nouvelle amie Minna organiseront plusieurs conférences sur l’urgence de moderniser l’Église. Pour en arriver à ses fins, Laurence se rendra ensuite plusieurs fois à Rome où, aidée de son amie Paola devenue nonne, elle aura un accès privilégié à la bibliothèque du Vatican. C’est d’ailleurs l’obligation de se déguiser en prêtre — pour ne pas attirer l’attention pendant ses recherches au Saint-Siège — qui lui inspirera une idée folle… Nadine Grelet offre, avec Entre toutes les femmes, un roman d’anticipation percutant, efficace et audacieux.

Avis :

Commençons par la couverture. Mon avis personnel est : bof! Pas vraiment terrible cette couverture. Autant ce roman est percutant, autant la couverture qui doit être un reflet du contenu du roman, est d’une simplicité enfantine. Mais revenons au roman qui est bien meilleur que l’emballage. Nadine Grelet, m’a surpris par sa verve littéraire, mais aussi par son culot. Alors que les auteurs québécois sont peu friands de vouloir choquer, elle de son côté, n’hésite pas à secouer son lecteur pour le sortir de son quotidien. Le bousculant à tel point, que parfois il aura une impression d’être choqué! Grelet aime les mots, elle connaît la puissance des mots et de ces phrases. “Entre toutes les femmes” est un livre attachant et efficace. Magnifique!

Auteure :

Née en France, Nadine Grelet a adopté le Québec en 1976. Psychothérapeute, elle a publié un essai, Le souffle de vie, et cinq romans chez VLB éditeur : La belle Angélique, Les chuchotements de l’espoir et les trois tomes de La fille du Cardinal, qui ont connu un vif succès.

Références :

Titre : Entre toutes les femmes
Auteure : Nadine Grelet
Éditeur : VLB éditeur
ISBN : 9782896490776
Prix : 29,95 $

Copyright – Made in Québec – Jean-Luc Doumont – 2009
Toute reproduction interdite sans la mention
https://madeinquebec.wordpress.com

Publicités
Catégories :Juin 2009
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :